• LE QUEBEC : Maria du 21 au 22 juillet via Forestville

    Le  21 juillet

    Une nuit épouvantable dans cet hôtel sommaire et bruyant que je ne recommanderai à personne. Réveillés très tôt on est parti à 6 h du matin... ciel bas, brume et brouillard. Moi qui espérais, vue l'heure, apercevoir un caribou c'était raté !

    Depuis 1997, le catamaran CNM Évolution effectue régulièrement, d’avril à octobre, la traversée du fleuve Saint-Laurent entre Forestville et Rimouski. Pouvant accueillir jusqu’à 175 passagers et 30 véhicules, il vous mène d’une rive à l’autre en 55 minutes environ, ce qui en fait le traversier le plus rapide au Québec, sauf aujourd'hui bien sûr ! La passerelle d'accès des véhicules et passagers ne s'abaissait pas assez : il a fallu réparer... On est parti avec plus d'une demi-heure de retard. Personne ne s'est impatienté, personne n'a râlé et en montant à bord, le capitaine ne s'est pas excusé... et la pluie s'est mise de la partie, histoire de brouiller la vue des vitres du catamaran... On ne savait plus où était le ciel, la mer... alors les baleines, là encore, pas vues pas prises, z'aurez pas d'autres photos que celles du brouillard et du ciel bas na !

    Le problème c'est que outre les 100 km du matin à l'aube, nous en avions encore 300 de l'autre côté, et avec un temps de fin du monde... Tu n'y voyais rien à 20 m et de la flotte, de la flotte...  Enfin on est arrivé à pas loin de 17 h à MARIA et au GITE LE MARTIN PÊCHEUR

    Mignonne chambre, minuscule salle de bains commune à l'étage (ouf). Accueil poli mais sans plus... Faudra qu'un jour on m'explique pourquoi alors qu'il n'y a pas la place de mettre des valises, ils mettent le super couvre lit en dentelles et froufrous, 36 coussins tous plus fragiles les uns que les autres, que je prends soin immédiatement de retirer mais les mettre où... C'est comme çà partout où nous avons été... et c'est fort dommage !

    On est allé  grignoter  une tartiflette de turbot fumé, oignons, pommes de terre et brie ! Curieux, mais bon pas vraiment léger ! Donc promenade digestive et DODO...


    « LE QUEBEC : Tadoussac du 20 au 21 juilletLE QUEBEC : Gaspé du 22 au 24 juillet »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 22:37

    Faudrait toujours que les gens qui tiennent le rôle d'aubergistes soit conscients comment ils accueillent les touristes.  C'est vrai aussi que souvent dans ces gîtes, les hôtes ne pensant pas aux valises. Elles sont portant importantes quand nous voyageons,  ces valises.

    2
    Dimanche 19 Janvier 2014 à 22:42

    Mais ils sont plein de bonne volonté car imagine un peu le ménage à faire ; tous ces coussins, tapis, couvre pointes, poupées, décorations à nettoyer... Pure folie surtout... Les valises, on les posait toujours et après tout on y passait si peu de temps dans ces chambres... Et puis l'accueil et la bonne chère du petit déjeuner valaient tous les petits inconvénients de l'encombrement...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :